Save the the date : l’écosystème de l’innovation se donne rendez-vous sur le plateau de Saclay le 23 mai 2018

Avec sa concentration inégalée d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche, de laboratoires et d’entreprises de haute technologie, Paris-Saclay dote la Région Île-de-France d’un véritable cluster de l’innovation.

Réalisé en partenariat avec VIVATECH 2018, PARIS-SACLAY SPRING vous invite à venir découvrir l’écosystème de l’innovation numéro un en Europe et les grands industriels du territoire à travers une journée de :

  • Conférences et ateliers animés par des intervenants de renommée internationale ;
  • Rencontres d’affaires ;
  • Pitch contest des start-up de Paris-Saclay ;
  • Visites de sites privés de R&D ;
  • Démonstrations technologiques des start-up de Paris-Saclay. 

Rendez-vous pour cela le mercredi 23 mai 2018, dans les nouveaux locaux de CentraleSupélec sur le campus urbain de Paris-Saclay.

Scientipôle Capital est partenaire de l’évènement

CES 2016 : Innov + fait plus pour la sécurité routière

In l’Usine Digitale
La start-up du pôle Mov’eo a développé un boîtier permettant d’analyser en temps réel le comportement du conducteur et de détecter tout signe de fatigue ou d’inattention. Elle présente son innovation au CES 2016.
CES 2016 : Innov + fait plus pour la sécurité routière
57 points de contrôle du visage pour détecter les premiers signes de fatigue.
 Garder le regard à la route et aider le conducteur à demeurer vigilant c’est la promesse de la start-up Innov + (Orsay, Essonne) qui a conçu le boitier Toucango un dispositif embarqué qui détecte en temps réel les signes de fatigue et d’inattention au volant.

De la taille d’un GPS, Toucango est équipé d’une caméra fonctionnant au rythme de 100 images par seconde et sur une longueur d’onde proche de l’infrarouge lui permet de suivre le comportement du conducteur même la nuit ou s’il porte des lunettes de soleil.

RECONNAISSANCE FACIALE

« Nous isolons 57 points de contrôle du visage et ainsi tout mouvement particulier de la tête ou des yeux permettant de détecter les premiers signes de fatigue, d’endormissement ou d’inattention », explique Stéphane Arnoux, Président d’Innov +. Dès que le logiciel de reconnaissance faciale calcule que le regard ne fixe plus la route une alerte visuelle, sonore voire vibrante via un bracelet connecté, se déclenche.

Fixé grâce à un simple support à ventouse, l’appareil offre un angle d’ouverture permettant de couvrir  à peu près un mètre carré autour du visage du conducteur. « Grâce à sa technologie Toucango se pose sur n’importe quel type de véhicule, à gauche ou à droite du conducteur. On peut aussi changer de conducteur sans rien démonter », poursuit Stéphane Arnoux.

D’ABORD CIBLER LE TRANSPORT DE PERSONNES

Expérimenté depuis plusieurs mois par un grand groupe de transports en autocar et un spécialiste de la livraison express, le produit sera lancé en juin sur les marchés professionnels. « Nous nous focaliserons d’abord sur trois segments : les transports de voyageurs, celui de marchandises et, enfin, les possesseurs de flotte », indique Stéphane Arnoux. Une fois positionnée en leader de l’assistance à la vigilance avec un système dont l’acceptation sera validée par des conducteurs professionnels, Innov + élargira son offre au grand public.

Invitée du pôle Mov’eo au CES 2016, l’entreprise compte en profiter pour tester le marché américain.

 

https://www.usine-digitale.fr/article/ces-2016-innov-fait-plus-pour-la-securite-routiere.N371801